CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

La vie est à nous

VF • Durée : 01H06
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. La vie est à nous Location 7 jours • 4 €  ou 1 crédit VOD
Lutte Histoire
Fiction Réalisé par Jean Renoir (France, 1936) Proposé par Cinéarchives

Le Front Populaire a vu le PCF, la CGT et de nombreux acteurs du monde ouvrier s’emparer du cinéma pour donner naissance a une production unique de films documentaires et de fiction, témoignages du virage social le plus marquant de l’histoire de France au XXème siècle. Le symbole le plus marquant de cette période est sans doute La Vie est à nous, film collectif réalisé sous la direction de Jean Renoir à la demande du PCF pour préparer les élections législatives de 1936.

En savoir +

Le film

Pour les élections législatives de 1936, le Parti Communiste Français commande La Vie est à nous à un collectif de réalisateurs. Dans une France soumise à la menace fasciste et exploitée par les 200 familles les plus riches, les actions du Parti Communiste Français sont illustrées par trois saynètes prenant place dans l’industrie et dans le monde paysan, et sont verbalisées par des discours des dirigeants du parti.

Après un bref prologue, où l’on voit un instituteur énumérer à des écoliers médusés toutes les richesses de la France, le récit se déploie en trois épisodes :

- Dans une usine, un vieil ouvrier, condamné par le "chrono", est menacé de licenciement quand ses camarades se mobilisent et font grève jusqu’à obtenir son maintien.

- À la campagne, une famille de fermiers, ruinée, voit ses biens saisis et sur le point d’être dispersés aux enchères, quand un neveu aidé de quelques amis perturbe le déroulement de la vente et la détourne au profit de la famille elle-même.

- Un jeune ingénieur fraîchement diplômé s’use jour après jour à chercher du travail sans succès.

La vie appartient à ceux qui luttent et s’unissent et le film se termine en apothéose, avec chants et défilés.

Revue de presse

DVD Classik : "Un document historique indispensable, témoignage d’une période capitale de notre histoire. Il s’agit surtout du reflet d’un élan d’espoir remarquable, symbolisé par les quelques moments de grâce qui traversent les scènes de fiction et par sa conclusion aux accents oniriques, qui voit une foule de personnage se regrouper en chantant l’Internationale dans un instant particulièrement émouvant. Un symbole de la sincérité qui transpire de tout le film et qui, finalement, parvient à faire en partie oublier la lourdeur de son message."
Article complet à lire ici

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !