CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Comme des fourmis

VOST • Accès : Monde • Durée : 36mn
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Comme des fourmis Location 7 jours • 3 €  ou 1 crédit VOD Comme des fourmis Achat fichier • 6 €
Histoire Sur le cinéma inédit en VOD
Documentaire Réalisé par Daniele Segre (Italie, 1997) Produit par I Cammelli

Il était une fois Cavriago, village de la province de Reggio Emillia, où les habitants avaient décidé, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, de construire un cinéma. Et ils le firent, "brique après brique", dans un bel élan collectif. C’est dans cette salle qu’ils rirent et pleurèrent en découvrant à l’écran des histoires qui ressemblaient aux leurs, c’est dans cette salle, maintenant rénovée, qu’ils se mettent aujourd’hui en scène pour raconter, avec toute la vigueur de leur dialecte, leur belle aventure entrée dans la légende locale, et pour revivre ensemble, avec chansons, musiques et danses, cinquante ans de leur vie.

En savoir +

Notes du réalisateur

Le tournage de ce film a été magique et amusant. C’est un voyage dans le temps pour raconter l’histoire d’un rêve qui se réalise : la construction d’un cinéma pour le village, mais aussi l’espoir de vivre dans la paix après avoir vécu la guerre. C’est une petite et grande histoire “mise en scène avec la réalité". Daniele Segre

Revue de presse

- L’Unità (29/08/1997) : « Comme des fourmis » du réalisateur Daniele Segre a rencontré beaucoup de succès au festival de Venise où il a été projeté hier soir en avant-première. Les anciens de Cavriago, partis la veille en bus, ont aussi participé à la projection. Les applaudissements ont accompagné la fin du film. Grande satisfaction de ce groupe de vieux protagonistes d’un rêve, celui de tourner un film, enrichi par leur participation au festival.

- Cineforum (septembre 1997) : « Comme des fourmis » semble être l’histoire d’un début. Pas pour Daniele Segre, qui depuis des années a trouvé son style, notamment une clé qui lui permet de lire la réalité de façon poétique avec une force et une fraicheur d’approche extraordinaire et ce, aussi bien quand la réalité est politiquement dramatique (Crotone Italie, Dynamite), humainement tragique (Comme avant, plus qu’avant) ou tendrement immergée dans la mémoire comme pour ce film. En faisant semblant d’évoquer la construction d’un cinéma, celui de Cavriago, province de Reggio d’Émilie, qui est aujourd’hui ouvert et s’appelle Neuf-cents, en fait Segre met en scène la renaissance de l’Italie, le nouveau commencement après la guerre, l’esprit collectif qui a donné à ce village le peu de choses dont il peut être fier. (...) Toutefois, « Comme des fourmis » est touchant surtout pour la force et la beauté des visages des citoyens de Cavriago, si fiers de leur passé. Il serait magnifique si au cinema Novecento de Cavriago l’on projetait « Comme des fourmis » tous les jours. Alberto Crespi

LE RÉALISATEUR

Daniele Segre (Alexandrie, 1952) est un auteur, réalisateur de cinéma et de théâtre et professeur de Cinema du réel. Ses œuvres ont très souvent été diffusées sur les chaines publiques et présentées au Festival international du film de Venise et à différents festivals en Italie et à l’étranger. Il a reçu plusieurs prix dont le prix Giuliani De Negri au Festival de Venise, la Tulipe d’or au Festival International d’Istanbul, le prix CICAE au Festival du Cinéma italien d’Annecy, le prix Filmmakers, le prix NICE à New York.
Depuis 1996 il enseigne le cours « Cinéma du Réel » au Centre expérimental de cinématographie à Rome. En novembre 2012 au Quirinal, Giorgio Napolitano lui a octroyé la médaille du Président de la République et le même mois il a reçu aussi le prix à la carrière « Maria Adriana Prolo ». En juillet 2014 il a été nommé Directeur Pédagogique du siège des Abruzzes du Centre Expérimental de Cinématographie pour le cours de trois ans en Reportage Audiovisuel. En juin 2015 le Centre Expérimental de Cinématographie lui a octroyé le diplôme Honoris Causa pour le « Reportage historique d’actualité ». Il a été athlète de triple saut dans la nationale italienne.

Découvrir toute la filmographie de Daniele Segre

Activité de formation

- En 1989 à Turin il crée et il dirige l’École Video de Documentation Sociale I Cammelli qui, entre 1993 et 1997, reçoit les subventions de l’Union Européenne et du Ministère du Travail, ce qui lui permet de former des dizaines de jeunes dans le métier de professionnel audiovisuel dans le social et autre.
- De 1996 au 2010 il est professeur de Cinéma du Réel au sein du cours en réalisation du Centre Expérimental de Cinématographie – École Nationale de Cinéma de Rome.
- En 2003 il est professeur d’Institutions de réalisation cinématographique, un module professionnel d’opérateur du spectacle avec des compétences dans l’aménagement de la scène et dans l’usage des technologies audiovisuelles organisé par la Région Toscane.
- En 2004, derrière la demande du Ce.S.Vol, de la Province de Terni et du Bureau École de la Municipalité de Terni, il s’occupe à Terni du stage Vêtements de Vie, auprès du centre diurne psychiatrique Marco Polo. Suite à cette expérience, un livret et une video sont réalisés.
- Depuis 2004 il est professeur de Réalisation cinématographique à l’Université de Pise.
- Depuis 2005 il enseigne Interprétation Cinématographique à l’École pour acteurs du Teatro Stabile de Turin, avec qui il réalise la vidéo-installation Tappati la bocca [Tais-toi] (2006) et le film Dimmi la verità [Dis-moi la vérité] (2008).
- En 2006, en collaboration avec l’IRRE Marche et le Département Formation et Emploi de la Province de Macerata, il dirige le stage vidéo L’amorosa visione (La vision amoureuse), avec les étudiants des lycées, de l’académie et de l’université. Le stage, terminé en mars 2007, produit le film L’amorosa visione – percorsi giovani di incontro e di abbandono [La vision amoureuse – jeunes parcours de rencontre et d’abandon] et ensuite le livre Un’Amorosa visione – il cinema fatto da ragazze e ragazzi [Une vision amoureuse – le cinéma fait par des jeunes femmes et des jeunes hommes], sous la direction de Angela Gregorini.
- Depuis le printemps 2008, en qualité d’artiste invité par l’Université de Pisa et par la Fondation Sipario Toscana au sein du stage Le figure della devianza – tra purezza e ribellione [Les figures de la déviance – entre pureté et rébellion] il réalise, avec les étudiants, une vidéo-installation théâtrale présentée au mois de juin de la même année au Festival “Metamorfosi” de La Città del Teatro de Cascina.
- De juin à décembre 2010 il dirige le cours de formation professionnel Expert de Vidéo Documentation Sociale organisé par la Province de Pise en collaboration avec La Città del Teatro de Cascina, où il enseigne plusieurs modules, dont Stratégies de réalisation.
- Entre juillet et aout 2010 il est professeur et coordinateur pédagogique de la Masterclass - Cinema et Réalité du Bobbio Film Festival 2010 sous la direction artistique de Marco Bellocchio.
- En 2011 et 2012, il est le directeur artistique du projet de recherche Les jeunes, le travail et le temps libre : enquête sur le territoire de la province de Pise (2011-2012), une recherche menée sur deux ans, subventionnée par la Province de Pise et confiée à une équipe du Département d’Histoire des Beaux-Arts, avec les prof. Lorenzo Cuccu et Alessandra Lischi en qualité de responsables scientifiques.
- En 2013, il est formateur sur le stage Le cinéma responsable, adresser aux écoles secondaires de la Province de Pesaro et Urbino sous le projet Travail, fadiga, work... - Percorsi di conoscenza alla cultura del lavoro e della sicurezza [Parcours de connaissance à la culture du travail et de la sécurité] – adhérant au projet Cittadinanza, costituzione, sicurezza [citoyenneté, constitution, sécurité] (Inail, MIUR, MLPS, Indire) – qui aboutit avec la réalisation d’une série de vidéos sur la sécurité sur le lieu de travail.
- En 2013 il dirige la formation du Centre Expérimentale de Cinématographie Italie qui aboutit avec la réalisation de Sbarre [barreaux], un film documentaire réalisé par les étudiants du Centre Expérimentale de Cinématographie et produit par le Centre Expérimental de Cinématographie.

FICHE TECHNIQUE DU FILM

Sujet, montage, mise en scène : Daniele Segre
Photographie : Paolo Ferrari
Caméraman : Franco Robust
Son : Gianluca Costamagna
Directeur de production : Pucci Piazza
Production : I Cammelli s.n.c.
Distribution : I Cammelli s.n.c.

Aussi réalisé(s) par Daniele Segre

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !