CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Mourir de travail

VOST • Accès : Monde • Durée : 1h28
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Mourir de travail Location 7 jours • 4 €  ou 1 crédit VOD Mourir de travail Achat fichier • 8 €
Travail inédit en VOD
Documentaire Réalisé par Daniele Segre (Italie, 2008) Produit par I Cammelli

Le secteur du bâtiment en Italie : des ouvriers et des parents de travailleurs décédés sur leur lieu de travail témoignent. Filmés en plan rapproché, ils regardent la caméra, fixe. Deux acteurs italiens et un acteur sénégalais prêtent leur voix pour interpréter chacun un travailleur décédé sur son lieu de travail "Mourir de travail" raconte les accidents mortels sur les chantiers, la fierté que l’on a de son travail, l’apprentissage du métier, la sécurité et son absence, le travail au noir et l’exploitation illicite de la main d’œuvre.

>>> Pour ACTIVER LES SOUS-TITRES : utilisez le petit engrenage en bas à droite de votre écran de lecture.

En savoir +

Le documentaire nous mène dans un voyage difficile, douloureux mais nécessaire. C’est un témoignage et un encouragement à prêter davantage d’attention sur le monde du travail italien.
En Italie, chaque jour, suite à des accidents sur le lieu du travail, quatre travailleurs perdent la vie, des centaines de milliers sont gravement blessés, des femmes perdent leur mari et des enfants leur père.
Le film a été tourné entre avril et novembre 2007 au Latium, en Campanie, en Lombardie et au Piémont ; les protagonistes sont des travailleurs et des parents de travailleurs décédés dans le secteur du bâtiment.

LE RÉALISATEUR

Daniele Segre (Alexandrie, 1952) est un auteur, réalisateur de cinéma et de théâtre et professeur de Cinema du réel. Ses œuvres ont très souvent été diffusées sur les chaines publiques et présentées au Festival international du film de Venise et à différents festivals en Italie et à l’étranger. Il a reçu plusieurs prix dont le prix Giuliani De Negri au Festival de Venise, la Tulipe d’or au Festival International d’Istanbul, le prix CICAE au Festival du Cinéma italien d’Annecy, le prix Filmmakers, le prix NICE à New York.
Depuis 1996 il enseigne le cours « Cinéma du Réel » au Centre expérimental de cinématographie à Rome. En novembre 2012 au Quirinal, Giorgio Napolitano lui a octroyé la médaille du Président de la République et le même mois il a reçu aussi le prix à la carrière « Maria Adriana Prolo ». En juillet 2014 il a été nommé Directeur Pédagogique du siège des Abruzzes du Centre Expérimental de Cinématographie pour le cours de trois ans en Reportage Audiovisuel. En juin 2015 le Centre Expérimental de Cinématographie lui a octroyé le diplôme Honoris Causa pour le « Reportage historique d’actualité ». Il a été athlète de triple saut dans la nationale italienne.

Découvrir toute la filmographie de Daniele Segre

Activité de formation

- En 1989 à Turin il crée et il dirige l’École Video de Documentation Sociale I Cammelli qui, entre 1993 et 1997, reçoit les subventions de l’Union Européenne et du Ministère du Travail, ce qui lui permet de former des dizaines de jeunes dans le métier de professionnel audiovisuel dans le social et autre.
- De 1996 au 2010 il est professeur de Cinéma du Réel au sein du cours en réalisation du Centre Expérimental de Cinématographie – École Nationale de Cinéma de Rome.
- En 2003 il est professeur d’Institutions de réalisation cinématographique, un module professionnel d’opérateur du spectacle avec des compétences dans l’aménagement de la scène et dans l’usage des technologies audiovisuelles organisé par la Région Toscane.
- En 2004, derrière la demande du Ce.S.Vol, de la Province de Terni et du Bureau École de la Municipalité de Terni, il s’occupe à Terni du stage Vêtements de Vie, auprès du centre diurne psychiatrique Marco Polo. Suite à cette expérience, un livret et une video sont réalisés.
- Depuis 2004 il est professeur de Réalisation cinématographique à l’Université de Pise.
- Depuis 2005 il enseigne Interprétation Cinématographique à l’École pour acteurs du Teatro Stabile de Turin, avec qui il réalise la vidéo-installation Tappati la bocca [Tais-toi] (2006) et le film Dimmi la verità [Dis-moi la vérité] (2008).
- En 2006, en collaboration avec l’IRRE Marche et le Département Formation et Emploi de la Province de Macerata, il dirige le stage vidéo L’amorosa visione (La vision amoureuse), avec les étudiants des lycées, de l’académie et de l’université. Le stage, terminé en mars 2007, produit le film L’amorosa visione – percorsi giovani di incontro e di abbandono [La vision amoureuse – jeunes parcours de rencontre et d’abandon] et ensuite le livre Un’Amorosa visione – il cinema fatto da ragazze e ragazzi [Une vision amoureuse – le cinéma fait par des jeunes femmes et des jeunes hommes], sous la direction de Angela Gregorini.
- Depuis le printemps 2008, en qualité d’artiste invité par l’Université de Pisa et par la Fondation Sipario Toscana au sein du stage Le figure della devianza – tra purezza e ribellione [Les figures de la déviance – entre pureté et rébellion] il réalise, avec les étudiants, une vidéo-installation théâtrale présentée au mois de juin de la même année au Festival “Metamorfosi” de La Città del Teatro de Cascina.
- De juin à décembre 2010 il dirige le cours de formation professionnel Expert de Vidéo Documentation Sociale organisé par la Province de Pise en collaboration avec La Città del Teatro de Cascina, où il enseigne plusieurs modules, dont Stratégies de réalisation.
- Entre juillet et aout 2010 il est professeur et coordinateur pédagogique de la Masterclass - Cinema et Réalité du Bobbio Film Festival 2010 sous la direction artistique de Marco Bellocchio.
- En 2011 et 2012, il est le directeur artistique du projet de recherche Les jeunes, le travail et le temps libre : enquête sur le territoire de la province de Pise (2011-2012), une recherche menée sur deux ans, subventionnée par la Province de Pise et confiée à une équipe du Département d’Histoire des Beaux-Arts, avec les prof. Lorenzo Cuccu et Alessandra Lischi en qualité de responsables scientifiques.
- En 2013, il est formateur sur le stage Le cinéma responsable, adresser aux écoles secondaires de la Province de Pesaro et Urbino sous le projet Travail, fadiga, work... - Percorsi di conoscenza alla cultura del lavoro e della sicurezza [Parcours de connaissance à la culture du travail et de la sécurité] – adhérant au projet Cittadinanza, costituzione, sicurezza [citoyenneté, constitution, sécurité] (Inail, MIUR, MLPS, Indire) – qui aboutit avec la réalisation d’une série de vidéos sur la sécurité sur le lieu de travail.
- En 2013 il dirige la formation du Centre Expérimentale de Cinématographie Italie qui aboutit avec la réalisation de Sbarre [barreaux], un film documentaire réalisé par les étudiants du Centre Expérimentale de Cinématographie et produit par le Centre Expérimental de Cinématographie.

FICHE TECHNIQUE DU FILM

Auteur réalisateur : Daniele Segre
Collaboration au scénario : Antonio Manca
Contacts avec les syndicats : Francesco Mancuso
Photographie : Marco Carosi, Iacopo De Gregori
Cameraman : Iacopo De Gregori, Marco Carosi
Prise de son : Fabio Minciguerra - Davide Pesola - Mirko Guerra - Gianni Valentino
Image : Marco Carosi, Lacopo De Gregori
Son : Mirko Guerra, Fabio Minciguerra, Davide Pesola, Thierry Valentino
Montage : Daniele Segre
Assistant au montage : Iacopo De Gregori
Post production : Davide Santi
Assistants de production : Anna Piazzolla, Lia Furxhi
Lieux de tournage : Latium, Campanie, Lombardie, Piémont
Date début : 23/04/2007
Date fin : 03/02/2008
Production, duffusion : I Cammelli S.a.s.

Aussi réalisé(s) par Daniele Segre

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !