CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Le chemin des brumes

VF • Accès : France • Durée : 52 mn
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Le chemin des brumes Location 7 jours • 3 €  ou 1 crédit VOD Le chemin des brumes Achat fichier • 6 €
Documentaire Réalisé par Xavier Liébard (France, 2003) Produit par Xavier Liébard

Les Monts d’Arrée forment un paysage étrange au cœur de la Bretagne intérieure. Un lieu magnétique, un peu hors du monde. Terres de légendes, c’est un paysage âpre et dur en hiver qui garde jalousement ses secrets. Magnétisé par ces landes brumeuses, le réalisateur part en quête de personnages. Il cherche au hasard des chemins, des amoureux des landes qui ont choisi de vivre ici contre vents et marrées. Filmé à la manière d’un road-movie, ce film attachant évoque le lien mystérieux qui lie l’homme au paysage.

En savoir +

COMPLÉMENT

En complément de la location du film, vous retrouverez sur votre compte une séquence inédite du film :

En 2000, lors du tournage du chemin des brumes, le réalisateur Xavier Liébard et son chef opérateur Aurélien Devaux croisent la route d’un groupe de jeunes musiciens déjantés installés dans la petite commune de Botmeur.
La séquence qui n’a pas trouvé sa place dans le film est emblématique des rencontres inattendues des Monts d’Arrée. 20 ans plus tard, Youenn Daniel a bien attrapé « la montdarrite », il est animateur nature à Botmeur et Marion Gwenn est devenue comédienne et chanteuse du groupe Maïon et Wenn.

PRESSE

La brume couvre la lande et entretient le mystère lorsque Xavier Liébard arpente pour la première fois, à l’aube de l’hiver 1998, les monts usés de l’Arrée et ses sentiers escarpés.
D’emblée, sous les bourrasques, le réalisateur est saisi par l’étrangeté des paysages qui transcendent son imaginaire. Le décor est planté, « très cinématographique, avec une vraie force ». Le sujet s’impose naturellement, à partir d’une question lancinante qui intrigue et va guider l’auteur : « quelles raisons obscures poussent les gens à s’installer ici ? »
Filmé comme un road movie
Le curieux rapport que l’homme entretient avec le paysage devient ainsi le fil conducteur d’une œuvre attachante, filmée à la manière d’un road movie. Six personnages, en sont les étoiles. Tous, de la bistrotière Marie-France Lagadec à Henry, le vieil ardoisier, nous racontent leur vie, leurs tracas, leurs petits bonheurs de rien. Avec la simplicité des gens de peu. Sur le ton du récit intime.
Du temps pour gagner la confiance
Pourtant, son « Chemin des brumes » aura parfois été bien cahoteux.
Gagner la confiance de ses interlocuteurs et faire tomber leurs préjugés aura constitué, sans nul doute, l’une de ses principales satisfactions du réalisateur. « Avec ma voiture immatriculée en 75, ce n’était pas évident. Les gens étaient méfiants. Les conversations s’arrêtaient lorsque je poussais la porte des cafés... ».
Pour y parvenir, Xavier Liébard se sera accordé le luxe du temps. Quatre mois de repérage au total. Sans l’agression de la caméra. Avec, surtout, la promesse implicite de ne pas trahir ses personnages. Un contrat moral respecté à la lettre, comme le confirmeront les principaux intéressés en visionnant les images de ce documentaire intègre.
Le couac de TV Breizh
Les téléspectateurs de TV Breizh n’auront, hélas, pas cette chance.
Coproductrice du film, la chaîne câblée a finalement refusé la version finale du réalisateur. « Ils l’ont trouvée trop longue et trop intimiste. Ils espéraient sans doute un loft story dans les monts d’Arrée », ironise Xavier. Sans rancune, d’autant que TV Breizh a honoré son engagement financier, le réalisateur se félicite surtout de l’accueil fait à son Chemin de brumes lors des premières projections.
Jean Philippe Quignon, extrait, Le Télégramme (2004). Vous pouvez télécharger la revue de presse complète en bas de la page.

LE RÉALISATEUR

Licencié en lettres modernes et de la FEMIS, Xavier Liébard est réalisateur de documentaires depuis 25 ans. À travers ses différents projets documentaires il interroge la notion de collectif, dans des univers totalement différents. Il est également, intervenant réalisateur en France et à l’étranger. Il a collaboré au film d’Hubert Sauper Nous venons en amis, primé à Berlin et Sundance en 2014.

Filmographie complète
Page Wikipédia

FICHE TECHNIQUE

Réalisation et production : Xavier Liébard
Image : Aurélien Devaux
Son : Xavier Liébard
Mixage : Severin Favriau
Montage : Sarah Anderson & Xavier Liébard

Revue de presse - Le chemin des brumes

Aussi réalisé(s) par Xavier Liébard

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !