CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

En fumée

VF • Accès : Monde • Durée : 01H16
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. En fumée Location 7 jours • 4 €  ou 1 crédit VOD En fumée Achat fichier • 8 €
Comédie inédit en VOD
Fiction Réalisé par Quentin Papapietro (France, 2018) Proposé par Papapietro

A Paris, Boris et Alexis tentent de donner un sens à leur oisiveté. Ils envisagent la fuite vers un ailleurs hypothétique comme un échappatoire. A la campagne, Pierre met la touche finale à son opéra, une relecture du mythe d’Orphée, tout en essayant d’oublier Adelia qui l’a quittée. Mais il se rend bientôt à Paris pour présenter son travail à un impresario, et la retrouver..

En savoir +

Quentin Papapietro

Né en 1987, Quentin Papapietro vit et travaille à Paris. Il a étudié le cinéma à l’École Supérieure d’Audiovisuel (ESAV) de Toulouse. Auteur d’une dizaine de courts-métrages, il a coréalisé avec quatre amis un long métrage docu-fiction : Water Music (2013). Monteur, acteur, et musicien, sous le nom de Lonely Kid Quentin, il est également journaliste au Cahiers du Cinéma. En Fumée est son premier long métrage.

Revue de presse

Le Monde : « En fumée, comédie musicale « lo-fi » du jeune cinéaste et musicien Quentin Papapietro. Autoproduit et tourné par petits bouts entre 2015 et 2016, le film suit Boris et Alexis, deux garçons lymphatiques qui cohabitent dans un studio avec leurs positions politiques irréconciliables. L’un lit Karl Marx et peaufine la rédaction d’un pamphlet anarchiste, l’autre fricote avec l’extrême droite et se procure Bagatelles pour un massacre, de Céline. A leurs errements s’ajoutent les ambitions d’un jeune musicien romantique qui, mal remis d’une rupture amoureuse, compose un opéra inspiré du mythe d’Orphée. Loin de dépeindre une génération bien de son temps, le film dresse un portrait de trois personnage inaptes au présent, inactuels, et qui répondent à ce décalage en s’enfonçant toujours davantage dans leur lubie politique ou esthétique. Pour les séquences chantées, Papapietro dérègle le principe qui régit habituellement les comédies musicales : les dialogues sont post-synchronisés et les chansons captées en
son direct. Ce choix est à l’aune du film qui penche pour une esthétique du « chanté faux » : la poésie naît de ce qui grince et dissone. Loin de vouloir faire oublier l’âpreté des conditions de tournage, le cinéaste embrasse joyeusement la contrainte et en dégage un maximum d’effets comiques. Le film, extrêmement drôle, évoque une rencontre impromptue entre le cinéma de Luc Moullet et celui d’Eugène Green, qui s’invite d’ailleurs dans le film. »

Débordements : "On peut toutefois se réjouir de ce que des comédies grinçantes trouvent place dans le paysage francophone, à l’image du décapant En fumée, de Quentin Papapietro, opéra comique où l’on chante faux et fable farfelue sur le désenchantement d’un pays néo-libéral. On y suit les tribulations amoureuses d’un poète mélomane qui veut monter son Orphée à l’opéra en hommage à la jeune femme qui l’a éconduit, et celles, hasardeuses, de deux amis cinéphiles engagés sur des chemins politiques diamétralement opposés"

Les Cahiers du cinéma : "En Fumée ne dresse pas moins le portrait hilarant d’une capitale partagée entre une précarité grandissante et un idéalisme intact, une muséification rampante et la tentation d’une modernité de pacotille. Post-synchronisé, en partie chanté et chanté faux, En fumée fait preuve d’une inventivité foisonnante qui lui permet, à chaque nouveau chapitre de l’épopée de ses héros, de jouer le gag contre la langueur, le surgissement comique contre le désespoir d’une génération qui peine à répondre à la question : comment vivre ? »

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !