CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Du sport... depuis son canapé

Gravir le mont Gasherbrum, revivre le "combat du siècle" de Muhammad Ali à Kinshasa, fracasser sa raquette à Roland Garros avec John McEnroe et bien d’autres festivités encore...Tout ça sans transpirer.

En savoir plus

Si vous êtes un amateur de sport, alors peut-être que le documentaire Édouard mon pote de droite consacré à l’ambitieux Édouard Philippe éveillera votre intérêt.

Peut-être aussi que la petite ballade en télésiège avec le couple présidentiel dans le documentaire Première campagne vous procurera quelques sensations fortes.

Mais si vous êtes vraiment un amateur de sport, alors mieux vaut suivre ce petit guide concocté spécialement pour vous.

La quête de l’extase avec Werner Herzog

Rentrons d’emblée dans le vif du sujet avec le génial cinéaste allemand Werner Herzog. Dans Gasherbrum, Herzog filme Wessner et Kammerlander dans leur quête d’un exploit in édit dans l’histoire de l’alpinisme. Mais ce n’est pas tant l’exploit en tant que tel qui intéresse Herzog mais l’acharnement des 2 alpinistes. Herzog veut comprendre ce qui les pousse sans cesse à repousser limites, ce qu’ils cherchent en gravissant ces sommets.

Dans La grande extase du sculpteur sur Bois Steiner, Herzog suit le jeune sauteur à ski Walter Steiner. Là aussi, Herzog ne cherche pas tant à capter l’exploit qu’à comprendre cette quête de l’extase chez le sauteur à ski, cette recherche du saut parfait pour échapper à cette prison qu’est la vie.

William Klein, de Muhammed Ali à Roland Garros

Autre sportif hors norme, le boxeur Mohammed Ali, alias Cassius Clay. En 1974, le cinéaste William Klein lui consacre un documentaire. Le film ne se limite pas au simple aspect sportif, mais replace le parcours de Muhammed Ali dans la longue lutte pour les droits civiques des africains américains.

En 1981, le même William Klein pose sa caméra dans les coulisses de Roland Garros, au plus proche des Borg, Lendl ou Noah. Et d’un certain John Mac Enroe, aux coups de gueules légendaires. Le même Mac Enore qui est le sujet du film L’empire de la perfection de Julien Faraut

Des cours d’EPS au sport de haut niveau

Impossible d’évoquer le sport, sans parler des inévitables cours d’EPS au collège. Un professeur qui est particulièrement motivé chez Jeune Juliette.

Alors que dans le documentaire Swagger de Olivier Babinet, on vit avec les collégiens le moment toujours délicat de la composition des équipes.

Mais il y a ceux qui après l’école en redemande, ceux qui espèrent percer dans leur sport de prédilection. Le documentaire Le terrain de Xavi Molina pose sa caméra dans un club d’Aubervilliers, une des communes les plus pauvres de France ou on cherche à taper dans l’œil des recruteurs.

Et dans la fiction Kiss and cry, les jeunes patineuses sont sous la coupe d’un entraineurs aux méthodes pour le moins particulières….

Sport loisir

Qui dit sport dit règles, des règles que l’on essaye parfois de changer comme dans le film Football infini, portrait d’un fonctionnaire roumain le jour qui la nuit poursuit sa quête folle de changer les règles du football pour en faire un sport moins violent.

Car le sport est avant tout un loisir. Dans Parpaillon de Luc Moullet, on suit l’ascension de cyclistes amateurs du col de Parpaillon, ou on allège au maximum son chargement pour arriver au sommet.

Et dans La Grand-messe, les réalisateurs s’intéressent aux passions du tour de France, qui s’installent plusieurs jours avant le passage des coureurs le long des routes dans leur camping car.

Sport partout

En définitive, le sport est partout, et parfois là on où ne l’attends pas.
Sur la place de la République pendant Nuit Debout dans L’Assemblée de Marianna Otero, on pratique quelques étirements en Assemblée générale.

Dans Grandpuits et petites victoires de Olivier Azam, la manifestation se fait contre la réforme des retraites se fait à grande enjambée

Dans L’Époque de Mathieu Bareyre, on travaille à la fois son lancer et le skateboard en manifestation sauvage.

Et dans L’usine de rien, l’occupation de l’usine est l’occasion d’une petite partie de foot. Mais surtout d’une mémorable course de transpalette.

POUR REGARDER TOUTE LA COLLECTION, NOUS VOUS CONSEILLONS UNE CARTE VOD PRÉ-PAYÉE

Les autres collections

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées