CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Chroniques de la Volga

VF • Accès : Monde • Durée : 52 mn
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Chroniques de la Volga Location 7 jours • 3 €  ou 1 crédit VOD Chroniques de la Volga Achat fichier • 10 €
Guerre & guerilla Histoire inédit en VOD
Documentaire Réalisé par Didier Feldmann (France, 2020) Produit par Nova Pista

Un homme déambule dans Volgograd, ex Stalingrad, en novembre 2019 sur les traces d’une des ses tantes qui a tenu un journal personnel « Chroniques de la Volga » durant la bataille de Stalingrad en 1942-1943. Il nous livre ses réflexions sur la Seconde Guerre Mondiale et le rôle déterminant des Soviétiques dans la victoire contre le Nazisme.

En savoir +

Suite au décès de sa mère, un français, se penche sur les archives familiales. Il découvre l’existence d’un aïeul qui, à la fin du XIXe siècle, a collaboré à la création de l’usine « Société Métallurgique Oural-Volga » à Tsaritsyne en Russie, et s’intéresse, notamment, à un recueil de notes intitulé « Chroniques de la Volga 1942 -1945 » écrit par une de ses tantes, Elena Viktorovna Riesner.
Après la Révolution, la ville a été renommée Stalingrad, et l’usine de ses ancêtres « Octobre Rouge ». Elena Viktorovna Reisner raconte la bataille de Stalingrad qui, de juillet 1942 à février 1943, voit la 6ème Armée Allemande commandée par le général Paulus, attaquer la ville, puis, du 19 au 23 novembre 1942, être encerclée par les Soviétiques, avant de se rendre le 31 janvier 1943.
L’homme, renouant avec ses racines familiales, part, en novembre 2019, en pèlerinage à Volgograd, ainsi nommée depuis 1961. Il déambule dans la ville et nous livre ses réflexions sur la Guerre, la bataille de Stalingrad et le rôle déterminant des Soviétiques dans la victoire contre le Nazisme. Sa déambulation est entrecoupée d’extraits des « Chroniques » de sa tante, dans un dialogue entre passé et présent.

Note biographiques du réalisateur

Pour Didier Feldmann, le cinéma n’existe pas pour raconter des histoires mais pour faire parler les images. Ses films reflètent ce parti-pris d’une narration autre s’appuyant sur l’image dont l’esthétique simple et singulière, comme le matériel utilisé, est l’ancrage du développement dramatique. Dans ses films, l’image se mélange aux textes, les siens ou ceux d’autres auteurs, dans un dialogue aux multiples variations.
Chroniques de la Volga est donc issue de cette démarche pour un sujet historique, le Front de l’Est, la Bataille de Stalingrad et le rôle prépondérant des Soviétiques dans la victoire contre le Nazisme. Sans recourir aux images d’archives, ni aux interviews, il propose ainsi une vision personnelle d’un thème moult fois abordé, que ce soit sous la forme de blockbusters ou de documentaires historiques.
Didier Feldmann est né le 3 septembre 1954, à Paris.

Découvrir une sélection des films de Didier Feldmann

Fiche technique

Réalisation, scénario, image, montage, texte du commentaire et des Chroniques de la Volga : Didier Feldmann
Prise de son, mixage, design sonore : Thierry Bertomeu
Musique originale : Thierry Bertomeu, Ronan Maillard
Voix Française : Alexis Desseaux et Zoé Bettan
Voix Russe : Sacha Bourdo et Anastasia Zagorskaya

Traduction Russe : Nikita Krougly Encke

Traduction Anglais : François Chéron
Consultant historique France : Anton Joly
Producteurs Exécutifs à Volgograd et Consultants Histoire Russes :
Alexander Bunin Directeur de le Fondation de la Bataille de Stalingrad
Dmitry Belov Président de la Fondation de la Bataille de Stalingrad
Guides à Volgograd :
Daria Zakharova, Anton Kolesnikov, Andrey Vystropov
Production : Nova Pista / Videopaper / Fondation de la Bataille de Stalingrad

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !