CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Une vie violente

VF • Durée : 1h43
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Une vie violente Location 7 jours • 4 €  ou 1 crédit VOD Une vie violente Achat fichier • 12 € Acheter le DVD sur laboutiquedesmutins.org
Drame Lutte
Fiction Réalisé par Thierry De Peretti (France, 2017) Produit par Les Films Velvet Proposé par Pyramide Films

Malgré la menace de mort qui pèse sur sa tête, Stéphane décide de retourner en Corse pour assister à l’enterrement de Christophe, son ami d’enfance et compagnon de lutte, assassiné la veille. C’est l’occasion pour lui de se rappeler les évènements qui l’ont vu passer, petit bourgeois cultivé de Bastia, de la délinquance au radicalisme politique et du radicalisme politique à la clandestinité.

En savoir +

Revue de presse

Télérama : "Le film est ample car il englobe des choses éternelles. Tout un héritage de violence ancestrale et de vendetta, de codes d’honneur et de malédictions."

Critikat.com : "Le réalisateur s’écarte donc de la reconstitution historique pour donner lieu à une ré-évocation, plongeant tant le spectateur néophyte que celui mieux informé dans le climat d’une époque."

La septième obsession : "Sans se reposer sur les assises du documentaire, le film déploie au contraire des linéaments de fiction, donnant à ces événements, jusqu’ici largement compressés par l’appareil médiatique, un véritable souffle."

Le Monde : "Thierry de Peretti fait de la violence politique et criminelle en Corse une remarquable tragédie intime."

Le film par Thierry de Peretti

Je suis né et j’ai grandi en Corse, j’y passe aujourd’hui la moitié de mon temps. Mes attaches à l’île sont fortes, y vivent ma famille, une partie de mes amis, de nombreux êtres chers.
J’ai toujours eu la plus grande difficulté à raconter à mes amis, aux personnes que je rencontrais, avec lesquelles je travaillais à Paris ou ailleurs, d’où je venais et pas simplement d’un point de vue géographique.
Je n’ai pas grandi dans un endroit archaïque et hors du temps mais, comme beaucoup de gens de ma génération, en écoutant les Smiths, en découvrant L’étoffe des héros de Philip Kaufman, Les griffes de la nuit de Wes Craven, ou Police de Maurice Pialat. Les mêmes choses au même moment.
D’un autre côté mon enfance et mon adolescence se sont déroulées dans un climat de violence politique et de grande confusion.
Les gens de ma génération ont tous vécu ou connu, à des niveaux différents, la violence et les meurtres, les règlements de compte et les guets-apens, les familles décimées. Chacun d’entre nous a eu des camarades qui ont pris des routes dangereuses, ont fait de mauvaises rencontres ou qui ont, brutalement, injustement, perdu la vie.
J’ai tenté de raconter du mieux que j’ai pu ces deux états, ces deux mondes qui s’enchevêtrent et se confondent... Un monde où la société est touchée de la même façon qu’elle l’aurait été ailleurs par les événements et les troubles. Et un autre, presque un inframonde, problématique et sombre, où les questions du sang, de la folie et du territoire travaillent et minent la société.
Je m’intéresse à cette période qui a vu mourir en Corse des dizaines de jeunes gens de manière brutale pour des raisons souvent obscures, même si elles semblaient emprunter les voies nébuleuses du radicalisme politique et/ou de la criminalité. Filmer cette époque récente, c’est aborder les questions de l’origine de la violence et poser celles qui travaillent l’île aujourd’hui. Même si le film ne s’inscrit pas en premier lieu dans une perspective historique, il est question d’histoire et de politique, il est question de la France.
Ce film est un hommage à tous ces jeunes gens perdus ou assassinés. Mais aussi la promesse d’un dialogue entre une génération oubliée, perdue, massacrée et une autre, vivante et exaltée, qui l’incarne à l’écran.

FICHE TECHNIQUE

Réalisation : Thierry de Peretti
Scénario : Thierry de Peretti et Guillaume Bréaud
Image : Claire Mathon
Son : Martin Boisseau, Thomas Robert, Stéphane Thiébaut
Décors : Toma Baqueni
Costumes : Rachèle Raoult
Montage : Marion Monnier
Musique : Frédéric Junqua

Aussi réalisé(s) par Thierry De Peretti

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !