CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Un chat sur l’épaule

VF • Accès : Monde • Durée : 52mn
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Un chat sur l'épaule Location 7 jours • 3 €  ou 1 crédit VOD Un chat sur l'épaule Achat • 7 €
Sur le cinéma
Documentaire Réalisé par Julie Conte (France, 2013) Produit par Pages & Images Proposé par Pages et Images

Jean-Pierre Beauviala (1937-2013) fut un génial inventeur de caméras, fondateur d’Aaton, interlocuteur privilégié de nombreux cinéastes, dont Jean-Luc Godard. Dans ses ateliers grenoblois, Jean-Pierre Beauviala inventait avec et pour les cinéastes des caméras qui ont changé les façons de "faire du cinéma". Puis, le marché a été saturé de nouveaux outils. La révolution numérique a fait son chemin. Ce documentaire témoigne d’un moment où le cinéma abandonnait peu à peu la pellicule et perdait de sa dimension artisanale alors que Beauviala continuait d’inventer dans le numérique.

En savoir +

"Jean-Pierre Beauviala, ingénieur en électronique et créateur d’appareils de prise de vue et de son, fonde l’entreprise Aaton à Grenoble en 1971, qu’il dirigera jusqu’en 2013. Plus d’une dizaine de modèles de caméras (film-16mm, Super 16mm, 35mm, vidéo et numérique) seront créés, Jean-Pierre Beauviala et son équipe essaieront de concevoir des machines de prise de vue et de son légères, mobiles, silencieuses et ergonomiques.

À la fois ingénieur, cinéphile et cinéaste, Jean-Pierre Beauviala a travaillé en étroite collaboration avec de nombreux directeurs de la photo, ingénieurs du son, réalisateurs, notamment Jean-Luc Godard, avec qui il va créer la caméra 8/35, qui ne sera jamais commercialisée. Sa sensibilité artistique semble avoir nourrit ses réflexions dans le cadre de son travail de conception d’appareils cinématographiques."

- Lire Entretien avec Jean-Pierre Beauviala, sur le fonctionnement de l’entreprise Aaton par Alexia de Mari

Jean-Pierre Beauviala est décédé le 8 avril, à l’âge de 82 ans.

LES INVENTIONS DE JPB

- La première caméra LTR 16 mm Aaton sort en 1973 et devient le symbole de liberté des documentaristes du monde entier.
- La Paluche, première caméra vidéo de main, a inspiré nombre de vidéastes et permis à Claude Lanzmann de filmer à leur insu les nazis présents dans son film Shoah.
- Les XTR, avec la mythique poignée en bois, seul matériau qui ne craint ni le chaud ni le froid pour que la main reste ferme.
- l’Aaton 8/35 initiée par Jean-Luc Godard
- l’A-Minima,
- Le Cantar X1, premier enregistreur numérique (2002) que les plus grands ingénieurs du son internationaux utiliseront.
- la Pénélope 35, l’aboutissement de toutes ses inventions, avec une visée extraordinaire, compacité et légèreté, silence mais c’est surtout son utilisation en 3 perforations, puis 2 perforations.
- la Pénélope Delta, qui rencontrera une impossibilité de fabrication industrielle.
Avec cette caméra, le but poursuivit par JPB était de retrouver en numérique la poésie de la pellicule : "Pour éviter l’image clinique qui caractérise les capteurs numériques, nous avons inventé un système qui rend compte de l’aléatoire de la réalité mieux qu’un échantillonnage métallique à 4,5 K. "

GÉNÉRIQUE

Image : Georgi Lazarevski (avec la participation de Hugues Poulain et de Nina Bernfeld)
Son : Marc Parazon
Montage : Bernard Sasia, Sandrine Romet-Lemonne
Mixage : Noel Paul
Musique : Such
Producteurs Pages & Images : Youssef Charifi et Luc Reder

Une coproduction Pages & Images / Ciné + / TV8 Mont-Blanc
Avec la participation du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée
Avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, en partenariat avec le CNC
Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes

LIENS

- France Culture : Surpris par la nuit avec Jean-Pierre Beauviala

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées