CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Le grand périple vers L’Europe

De nombreux films racontent depuis des années la terrible aventure que vivent les réfugiés, qu’on appelle désormais "migrants", avec l’idée que c’est un mouvement sans autre issue que le mouvement lui-même. Au départ, souvent il y a les guerres, la misère, la famine, le désastre et l’espoir qui pousse au départ... Les étapes de ces migrations sont marquées par des difficultés toujours plus grandes. Il est souvent impossible d’imaginer ce que vivent ces gens dans leur pays et le long du parcours, les films en donnent quelques bribes. Une situation qui traverse l’histoire, au rythme des guerres et qui risque de s’amplifier avec les catastrophes climatiques et sanitaires. L’attrait illusoire de l’Europe en ligne de mire et une route de l’espoir qui sans cesse se dérobe. Et parfois une vie quand même un peu meilleure, souvent exploitée par un patronat qui en profite pour mettre en concurrence la main-d’oeuvre... Le capitalisme dans toute son horreur.

En savoir plus

Depuis 2015 et ce que l’on appelle la « crise des réfugiés et des migrants », l’Europe compte un nombre croissant de demandeurs d’asile.
D’après l’Organisation Internationale pour les Migrations, 17 000 sont morts et disparus en Méditerranée entre le 1er janvier 2014 et le 30 juillet 2018. Ces 5 773 morts et 11 089 disparus ont, à 86 %, lieu en Méditerranée centrale, entre la Libye, la Tunisie, Malte et l’Italie, ce qui en fait selon l’OIM « la route migratoire la plus meurtrière au monde ». Chaque année, des milliers de réfugiés retournent dans leurs pays d’origine, de manière forcée ou "volontaire".

Ici Antonin Richard, parle de ses expériences de sauvetage en mer qu’il raconte dans son livre Ce matin la mer est calme : Journal d’un marin-sauveteur en Méditerranée aux éditions Les Étaques.

D’après Frontex, les trois principaux pays d’origine des réfugiés au cours de l’année 2016 sont : la Syrie (17,3 %), l’Afghanistan (10,6 %) et le Nigeria (7,4 %). Depuis le début de l’année 2017, les cinq principaux pays d’origine sont le Nigeria, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Bangladesh et la Syrie. Souvent de longues guerres sont à l’origine de ces grandes migrations, des guerres d’intervention, sous prétexte de défense de principes humanitaires et des valeurs occidentales brandies...

Les autres collections

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées

Idée cadeau : offrez une carte VOD !