CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Je serai des millions

VOST • Durée : 52 mn
Connectez-vous ou créez un compte pour louer ou acheter ce film. Je serai des millions Location 7 jours • 3 €  ou 1 crédit VOD Je serai des millions Achat • 6 €
Amérique du Sud Lutte Justice Politique Economie
Documentaire Réalisé par Pauline Dominguez, Amanda Chaparro (France, 2016) Produit par Zaradoc Proposé par Zarafilm

C’était avant le coup d’Etat contre le président Bolivien...
En 2016, la gauche radicale d’Evo Morales, le premier président indigène de Bolivie, fête ses 10 ans de pouvoir. Depuis 2006, le pays est engagé dans l’un des processus de changement les plus ambitieux du continent. Vue d’Europe, la Bolivie fait figure de laboratoire des gauches latino-américaines.
Dix ans après l’arrivée au pouvoir de la gauche, quel était le visage de la révolution bolivienne ?. Voici un documentaire dont le recul nous aide à réfléchir sur les exigences (légitimes) qu’engendre un projet progressiste face à la violence du monde qui l’entoure.

En savoir +

En 2016 en en Bolivie, on expérimente un autre modèle de société basé sur l’émancipation des peuples autochtones et le respect de la Terre Mère.
Evo Morales semble accomplir la prophétie de Tupac Katari, leader du soulèvement indigène de 1781 : « Je reviendrai et je serai des millions ».
Des hauts sommets andins à l’Amazonie, ce documentaire sonde les mutations boliviennes qui ont profondément transformées le pays en quelques années. Un élan historique avec sa part de victoires et d’ombres.

DEPUIS...

Le président Evo Morales a été poussé à démissionner le 10 novembre 2019, après avoir été lâché par l’armée et sous la pression de manifestations de l’opposition, qui contestait sa réélection au premier tour pour un quatrième mandat. Evo Morales a dû s’exiler en Argentine. Il a dénoncé un coup d’État :
« Les pays industrialisés ne veulent pas être concurrencés. Nous avons commencé à remplacer les importations. Et je suis absolument convaincu que c’est un coup d’État pour le lithium (…). On sait que nous avons les réserves les plus importantes au monde, 16 000 km² de lithium » (AFP - mardi 24 décembre).

En complément, lire les articles de Maëlle Mariette et de Renaud Lambert dans Le monde Diplomatique :

- La gauche bolivienne a-t-elle enfanté ses fossoyeurs ?
- Mérites et limites d’une « révolution » pragmatique
- En Bolivie, un coup d’État trop facile
- En Bolivie, la filière lithium à l’encan

À DÉCOUVRIR

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées