CinéMutins

Se connecter / s'inscrire

Laetitia Carton

Edmond, un portrait de Baudoin, J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd, le grand bal... De film en film, Laetitia Carton ne cesse de surprendre par l’originalité des sujets et des univers qu’elle nous fait découvrir avec une grand sensibilité.

En savoir plus

"A 17 ans, je voulais déjà faire du cinéma, après avoir découvert les Nuits fauves de Cyril Collard, mais on m’a dit qu’il n’y avait pas de débouché, alors je me suis dit qu’éducatrice spécialisée c’était pas mal aussi. Alors j’ai fait une fac de psycho cognitive, parce qu’on ne m’avait pas prévenu que toutes les facs de psycho ne se ressemblaient pas. Je me suis bien ennuyée. "

Laetitia Carton suit alors l’enseignement de l’école supérieure des beaux-arts de Clermont-Ferrand pendant cinq ans. Après une rencontre avec Jean-Pierre Rehm et la découverte du documentaire de création lors d’une formation à l’école d’art de Lyon, elle décide en effet de suivre un Master de réalisation documentaire à l’école d’Ardèche Images, à Lussas

Avec son second court métrage documentaire D’un chagrin, j’ai fait un repos projeté en 2005 au Festival Traces de vies Laetitia Carton remporte le Prix des Formations audiovisuelles ainsi qu’un prix à Cuba.

Elle réalise pour la chaîne France 3, en 2009, son premier film La Pieuvre sur une maladie génétique neurodégénérative qu’est la maladie de Huntington décimant sa famille.

Son premier long métrage pour le cinéma Edmond, un portrait de Baudoin, sur l’auteur de bande dessinée et illustrateur Edmond Baudoin, sort en septembre 2015. Son troisième film intitulé J’avancerai vers toi avec les yeux d’un sourd sur la communauté des sourds et la langue des signes en hommage à feu son ami sourd avec qui elle avait commencé à apprendre la langue des signes est sorti en janvier 2016.

En 2018, elle sort son quatrième long métrage documentaire Le Grand Bal.

- Visiter son site

Les autres collections

La VOD moins chère et plus simple avec

Les cartes prépayées